Portrait de diplômée #11 – Cécile Fara et Julie Marangé

Cécile Fara et Julie Marangé sont diplômées de Sciences Po Paris. Elles ont fondé Feminists in the City en 2018, une entreprise qui a pour but de faire rayonner l’égalité et la culture féministe dans l’espace urbain. Elles organisent également des ateliers de cohésion d’équipe en entreprise et de sensibilisation à l’égalité des genres. 

Décrivez votre initiative, Feminists in the City, en 3 mots ?

Féminisme, culture et (re)découverte de la ville. Nous organisons des visites guidées de Paris, Lyon et Bordeaux qui s’intéressent à l’histoire du féminisme – mouvement de lutte pour l’égalité entre les genres – et mettent des femmes inspirantes en lumière dans l’espace urbain et dans la culture. Nous proposons de nombreux angles d’approche : street art féminin et engagé, histoire des femmes révolutionnaires et de la chasse aux sorcières, visite féministe du Louvre et du musée d’Orsay, ou encore les femmes du cimetière du Père Lachaise. Tout le monde est le bienvenu : femmes, hommes, personnes non-binaires, enfants et autres, car l’égalité est l’affaire de tou.te.s !

Pourquoi avoir rejoint Sciences-Po au Féminin?

Nous avons rejoint Sciences-Po au Féminin car nous sommes convaincues de l’importance fondamentale des réseaux de femmes ! L’association nous permet de rencontrer et d’échanger avec des femmes inspirantes, qui ont suivi le même parcours universitaire que nous, et dont les carrières très différentes nous offrent une pluralité d’exemples et de modèles à suivre.

Que signifie pour vous la sororité ? 

La sororité c’est l’entraide, la recherche d’une écoute, d’une compréhension mutuelle, ainsi que la bienveillance entre femmes. Elle est primordiale car, pour faire avancer l’égalité entre les genres, il ne faut pas voir les autres femmes comme des concurrentes, mais presque comme des sœurs. 

La plus grande qualité d’une girlboss ? 

Il en faut tellement ! Être entrepreneuse, c’est rencontrer chaque jour des obstacles et chercher à les dépasser avec confiance et résilience, c’est lutter contre le syndrome de l’impostrice, croire sans hésitation en soi, en son équipe et en son projet. 

Votre prochain défi ?

La prochaine étape pour Feminists in the City vise au rayonnement aux niveaux national et européen de nos visites guidées et de nos vidéos-conférences (webinars). Nous venons de lancer des visites guidées féministes à Marseille et à Toulouse et nous travaillons pour en organiser à Nantes également. Nous sommes aussi sur la commercialisation de nos webinars envers divers publics, scolaires, associatifs et entreprises. Grand programme ! Et nous savons que Sciences-Po au Féminin sera à nos côtés pour nous aider à réaliser notre ambition. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *