Octobre 2020 / Une rentrée sur les chapeaux de roue !

Ça y est ! C’est l’automne : l’arrivée de la pluie certes, mais aussi des boissons chaudes et des nouveaux projets. Depuis le mois dernier, Sciences-Po au Féminin n’a pas ralenti la cadence : on vous fait un retour sur les débuts de ce nouveau cycle, les nouveautés mises en place et les événements à venir. Bonne lecture !


Nos actualités
Quoi de neuf chez SPAF ?

Cycle d’ateliers “Prendre sa place dans les sphères de pouvoir et de décision” 

Dominique Druon, présidente fondatrice d’Aliath (un cabinet de conseil en gouvernance et recrutement d’administratrices et administrateurs), s’associe à notre engagement en faveur d’une meilleure représentation des femmes dans les sphères de pouvoir à travers une série de 4 webinars. Les deux premiers auront lieu les lundis 12 octobreet 9 novembre prochains : l’experte-formatrice  partagera son approche et sa méthode développée au sein d’Aliath afin de vous accompagner pour prendre votre place en toute légitimité dans les sphères de pouvoir et de décision (CA, COMEX, CODIR). Si, vous aussi, vous vous êtes toujours demandé pourquoi les femmes restaient minoritaires dans les conseils d’administration des entreprises, et si vous voulez participer à changer cet état de fait, cet événement est pour vous !

Formation #NousToutes 

Le mardi 13 octobre de 19h à 21h30, SPAF co-animera avec l’association féministe #NousToutesune formation digitale sur les violences sexuelles et sexistes dans l’enseignement supérieur, à destination des étudiant.e.s des IEP. Cette formation a notamment pour but de faire le point sur la caractérisation des violences dont les étudiantes peuvent être victimes ou témoins, sur les procédures (judiciaires et disciplinaires) pouvant être mises en œuvre, et sur la responsabilité des établissements pour prévenir et punir ces comportements. La lutte contre ces phénomènes ne passera que par une meilleure compréhension des enjeux et une meilleure connaissance des textes. C’est ici pour s’inscrire ! 


Retour sur la rentrée des IEP

En dépit de la crise sanitaire ayant conduit la plupart des IEP à annuler le forum des associations ou à le restreindre aux associations étudiantes, Sciences Po au Féminin a pu être représentée à Strasbourg et Saint-Germain-en-Laye (photo). Nos ambassadrices ont porté nos couleurs et présenté nos actions aux étudiant.e.s. Nous leur disons un grand merci et espérons avoir l’occasion d’intervenir dans les autres IEP plus tard dans l’année !


Pourquoi adhérer à nouveau ?
Nous sommes ravies de commencer ce nouveau cycle 2020-2021 avec vous !

Vous êtes nombreuses à nous demander pourquoi répéter l’opération d’adhésion chaque année académique. La réponse est simple : nous souhaitons créer une sororité active au sein de notre réseau, avec des membres participant pleinement à son fonctionnement, à ses activités, à son développement… En bref, une sororité qui vous ressemble ! La réadhésion représente donc à la fois un vote de confiance et un engagement féministe dans le réseau. 
 Alors, vous vous joignez à nous pour l’an II de l’aventure SPAF ?


Nos petites nouvelles :
la newsletter Carrière et le mentorat SPAF

En quelques semaines, le pôle adhérentes a lancé deux nouvelles initiatives:

  • La newsletter Carrière, une idée de Mathilde Thoraval, dont la première édition a été publiée le 18 septembre. Ce rendez-vous bimestriel est l’occasion de faire un point régulier sur  notre vie professionnelle au féminin, tout en partageant des conseils sorores.
  • Le programme de mentorat, développé par Marie Dubost et lancé le 7 octobre. Ce programme-pilote a pour objectif de renforcer les solidarités entre étudiantes et diplômées de tous les IEP, dans l’esprit de la sororité SPAF.

Intéressée par l’une de ces initiatives (ou les deux!) ? Nous en reparlerons très bientôt sur le groupe fermé: si vous n’y avez pas encore accès, faites la demande ici !


Les portraits du réseau 
Un réseau de femmes, une diversité de talents

Success story du réseau  #15 : Sara Strumia
Stagiaire dans l’ESS grâce au réseau SPAF
Diplômée de Sciences Po Paris en 2021

« Je voulais avoir un impact sur le territoire. C’était stimulant de travailler dans une association qui venait de naître, c’est souvent des espaces où on peut proposer des idées.”
 

Sara Strumia sera diplômée de Sciences Po Paris en 2021. Après une licence à Bologne en Italie, elle a étudié la gestion de projets dans l’IEP parisien. Elle a effectué son stage d’études dans une ESS, Les Ateliers de l’Audace à Lyon de juin à août, grâce au réseau SPAF qui l’a mise en relation. 

Que retiens-tu de cette expérience ?

C’était une belle découverte. Elle m’a permis de pouvoir mettre en application ce que j’avais appris théoriquement à Sciences Po. J’ai fait de la recherche concurrentielle pour avoir une idée des bonnes pratiques, j’ai écrit des demandes de conventions. J’ai notamment obtenu un agrément insertion, c’était un beau succès car, avec l’autre stagiaire, c’est nous qui étions en charge de cette mission. J’ai aussi fait de la communication et du contact client. C’était stimulant de travailler dans une association qui venait de naître, c’est souvent des espaces où on peut proposer des idées. Lire la suite.


Le grand mot de la fin :

« Women belong in all places where decisions are being made. It shouldn’t be that women are the exception »

– Ruth Bader Ginsburg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *